• Résection de tumeurs :
    • cancer du poumon & tumeurs pulmonaires pour lesquelles il y a une indication de résection curative, par exemple :
      • une (bi-)lobectomie ou
      • une pneumonectomie ou
      • une résection cunéiforme (trop rarement)
    • des tumeurs de l'œsophage
    • des tumeurs du médiastin
    • des tumeurs de la paroi thoracique
    • des métastases pulmonaires (ou dépôts secondaires), quand leur résection est indiquée
  • Des interventions chirurgicales pour traiter d'autres maladies :
    • Le traumatisme thoracique
    • Les cas de pneumothorax spontané, pour lesquels est indiqué le traitement chirurgical définitif (résection des « bullæ » et de la plèvre pariétale)
    • Des maladies de l’œsophage :
      • achalasie
      • reflux gastro-œsophagien et hernie hiatale
    • Des kystes (pulmonaires et péricardiques)
    • Des déformations de pectus
      • Pectus excavatum
      • Pectus carinatum
    • Drainage péricardio–pleural (pour épanchement péricardique)
  • Procédures diagnostiques :
    • Thoracotomie exploratoire
    • biopsie (« à ciel ouvert » ou « VATS » – thoracoscopique) :
      • du poumon
      • de la plèvre
      • des ganglions lymphatiques médiastinaux
  • Traitement conservatif
    • drainage thoracique (par exemple pour un pneumothorax ou pour un épanchement pleural)
    • drainage thoracique suivi par pleurodèse chimique
    • drainage thoracique suivi par fibrinolyse (par exemple pour empyème thoracique en phase précoce)
Bistouri

Qualité des services :

  • Récupération RAPIDE post-opératoire :
    • Très courte durée de séjour à l’hôpital
    • Aucun séjour dans une USI (unité de soins intensifs), donc le coût d'y être soigné descend à zéro
    • Mobilisation précoce des malades ( dans les premières 24 heures post-opératoires )
    • L'alimentation orale post-opératoire du malade le jour même où il/elle a été opéré(e), habituellement
  • Une thoracotomie « mini » ou « limitée »
  • Très bon niveau de suppression de la douleur post-opératoire ( « analgésie » )
  • Documentation médicale :
    • Note d’opération
    • Rapport médical complet
    • Annoncer le diagnostic véritable (même s'il est désagréable) aux patients professionnellement et avec du tact
    • L'indication de l'opération justifiée formellement

Merci de PARTAGER cette page web par :

Merci de PARTAGER cette page web par :

Merci de visiter mon site web médical.

On pourrait également parcourir mon site européen d'auteur

On peut m'envoyer un message électronique ( email ou courriel ) en utilisant ce formulaire de contact.